Des jeux avec les mots outils du CP.

lesmotsoutils_cartes_cp.jpg

Pour apprendre à écrire en s’amusant.

Dans le manuel de CP de Puce, Pilotis, des mots outils sont proposés à chaque leçon associés au son étudié.  Tous les jours, la maitresse nous demande de les exercer à savoir les écrire par cœur. Le mot est placé dans une phrase et illustré. L’enfant doit ensuite créer lui- même des phrases avec son bagage et les illustrer.

Pour rendre cela plus amusant et éviter de pointer l’erreur, je me suis créée ma petite méthode.

Il existe deux types de mots-outils. Les noms : « un loup, un papa, la narine, une tasse, la vague… » et les pronoms, déterminants, articles : « Elle, est, sur, à, des, Il y a… ». On les retrouve en début de leçon du manuel Pilotis. Par exemple au son « ou » est associé le mot outil « loup » (je crée donc une carte) et les mots outils « il fait, elle fait » qui sont intégrés dans des phrases avec le nouveau son appris. « L’ours fait la roue et sourit ! »

phrase_motsoutils_CP.jpg

Les mots-outils : noms communs.

D’après un modèle vierge de carte de nomenclature issu de la méthode Montessori, je me suis créée des cartes mots-outils.  Pour chaque mot, c’est très simple, je mets la photo de ce mot. J’utilise toujours deux cartes. Une avec l’image du mot et la seconde avec l’image et le mot orthographié.

motsoutilsenimage_monstreetépée

motsoutilsvagueetflèche

squelette-nomenclature-montessorietcie – blogrivieramum

Nous avons donc à ce stade de l’année une trentaine de cartes à notre actif. Puce peut les manipuler quand elle veut et s’entrainer à écrire. Quand je m’en sers avec elle, voila comment je les utilise. Je lui montre une image et elle écrit sur son tableau le mot correspondant. Elle se corrige d’elle-même avec la carte contenant la même illustration avec le mot écrit. Ensuite, je les étale toutes sur le sol. On essaie d’en voir pas plus de 8/10 à la fois. Je mets de côté les mots qui posent difficulté pour y revenir à autre moment. Si elle commet une erreur, je ne la pointe pas du doigt. Elle efface le mot et le réécrit, afin de ne pas photographier l’erreur dans son cerveau.

motsoutils_premiertrimestre_cp.jpg

A la fin de ce que l’on peut appeler notre séance, elle regarde toutes les cartes étalées sur le sol et s’imprime des mots. Elle peut réécrire ceux avec lesquels elle a rencontré des difficultés, ou continuer toute seule avec son cahier et abandonner  l’ardoise.

leconseildelorthophoniste_blogrivieramum.jpg

Puce apprécie car cette méthode favorise l’autonomie et l’autocorrection sans pointer du doigt l’erreur. Ce qui l’énerve et la décourage.

Les mots-outils : déterminants, articles, conjonction… et tutti quanti.

Pour ces « petits » mots-outils, je les imprime tout simplement dans des petits encadrés, sous word, que Puce découpe. Elle les range dans un petit sac en tissu et s’amuse avec, tel « un cadavre exquis » du temps des surréalistes, à former des phrases. Cela donne :

 « Le robot est carré. » « Le serpent est sur la vague. » « Il y a des tasses sur la nappe. »

J’imprime aussi bien les noms que les déterminants, articles … afin d’avoir tous les mots connus dans ce sac. Voila notre façon de travailler nos mots-outils. Et en plus, mes cartes seront prêtes pour l’année prochaine et l’entrée de Choupinette au CP. C’est un jeu « vignette mots-outils pour construire des phrases seule ».

motsoutils9blogrivieramum

Nos supports :

Comme j’ai remarqué que Puce a tendance à confondre certaines lettres comme le B et le D. J’utilise un cahier d’écriture de chez Hatier pour qu’elle puisse s’entrainer. Elle recopie la phrase proposée par l’exercice et la lit. Elle s’exerce à la graphie, par exemple, de la lettre D. Elle invente aussi ses propres phrases avec ses mots-outils. Le cahier propose aussi des exercices de perception de l’espace et du geste. Il s’agit d’encadrer l’espace correspondant à chaque lettre d’un mot sur des lignes et de reproduire le geste d’écriture en l’air avant de passer au geste sur le papier.

Les cahiers d’écriture, numéro 3, l’écriture courante, Maternelle, hatier.

J’utilise deux cahiers issus de la méthode « Montessori » mais de moins en moins maintenant qu’elle lit.

Mes cahiers ateliers Montessori « Spécial lecture et écriture » de chez Larousse.

Le cahier des sons : « J’écoute les sons », la librairie des écoles.

Je vous renvoie à deux blogs intéressant de professeurs de CP avec des jeux :

Le blog de chat noir : ici.

J’aime bien l’idée du mot mystère que je peux réutiliser avec mes cartes. Inspiration : « Les mystères de Pékin ». On masque le mot-outil et il faut le deviner au travers le calque de couleur.

L’école de crevette : ici.

Et l’idée du « loto » pour travailler sa dextérité sur les mots-outils déterminants, pronoms…

Mes documents sont disponibles en PDF: ici.

Je vous souhaite de belles pages d’écriture!

ZAZ.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s